Nouvelle

"Industrialisation et Etat développementiste en Ethiopie" - Voyage d'études

L’Ethiopie est depuis dix ans le pays avec le taux de croissance le plus élevé d’Afrique ; de 2004 à 2014, sa croissance a été 4 fois plus rapide par rapport à la moyenne africaine, ayant toujours dépassé 10% depuis 2006. Une délégation malagasy conduite par le Ministère de l’Industrie et du Développement du Secteur Privé a effectué un voyage d’études en Ethiopie du 19 au 24 février derniers.

Une délégation malagasy conduite par le Ministère de l’Industrie et du Développement du Secteur Privé et composée de représentants d’autre institutions de l’Etat, dont la Présidence, le Sénat et le Ministère des Finances et du Budget, ainsi que des représentants du secteur privé et des syndicats a effectué un voyage d’étudeS en Ethiopie du 19 au 24 février derniers, avec l’appui de la Fondation Friedrich Ebert et la coopération de l’Ambassade de Madagascar en Ethiopie.

 

L’Ethiopie est depuis dix ans le pays avec le taux de croissance le plus élevé d’Afrique ; de 2004 à 2014, sa croissance a été 4 fois plus rapide par rapport à la moyenne africaine, ayant toujours dépassé 10% depuis 2006. Pourtant, ce pays était auparavant caractérisé par un sous-développement et des grandes famines périodiques. Il  semble réussir aujourd’hui son pari de développement, les résultats dans les domaines sociaux et économiques sont remarquables.

 

Le voyage était composé de présentations sur l’état de l’économie éthiopienne, de rencontres y compris avec de très hautes personnalités dont le Président de la République et Dr. Arbeke Oqubay, Conseiller du Premier Ministre avec rang de Ministre et principal maître à penser du processus d’industrialisation de l’Ethiopie, de visites d’institutions comme la Banque Centrale et celles du Parc industriel de Hawassa et d’Ethiopian Airlines. La délégation a également eu de rencontres avec des personnalités malgaches installées en Ethiopie, dont M. Victor Harrison, Commissaire chargé des affaires économiques auprès de l’Union Africaine ; et Mme Milasoa Chérel-Robson, Directeur par intérim du Bureau Régional de la CNUCED pour l’Afrique.

 

La délégation estime que l’exemple éthiopien, dont l’Etat a résolument choisi une orientation développementiste,  peut être source de beaucoup d’inspirations pour Madagascar, notamment dans le processus d’industrialisation en cours, qui a déjà bien avancé avec l’adoption de la Loi pour le Développement de l’Industrie à Madagascar (LDI).

 

Présentation de l'Ethiopie, par M. Marcus Schneider - Fes Madagascar

Compte rendu du voyage d'information, par le MIDSP

Le modèle de développement de Meles et ses impacts sur la transformation économique en Ethiopie - par Dr Teshome A.

Friedrich-Ebert-Stiftung
1er Etage Immeuble Prestige
Lot II M 91 Ter D Antsahabe Antsakaviro
BP : 3185
Antananarivo 101, Madagascar
Phone: +(261) 20 2234424
fax: +(261) 20 2225731
eMail: info(at)fes-madagascar.org